La
sophrologie

La sophrologie, qu’est-ce que c’est ?

Caroline Tesse est Coach santé et Sophrologue depuis 2019. 

Caroline aime beaucoup la simplicité de la technique, pratique à mettre en place

au quotidien, avec un champ d’action extrêmement large et par-dessus tout

une philosophie qui fait le lien entre corps et esprit. 

Répétition et entrainement sont 2 termes que l’on adore en sophro car c’est cette répétition des exercices engendrée par l’entrainement qui va générer la transformation. Donc en sophro, point de miracle mais un peu de discipline.

 

Souvent utilisée comme outil de développement personnel elle peut aussi être une aide dans l’accompagnement thérapeutique mais ne se substitue en rien à un accompagnement médical.

La sophrologie est une méthode fondée par le neuro psychiatre Alfonso Caycedo dans les années 60 qui s’est inspiré de différents courants (hypnose, relaxation, training autogène, méthode Coué, méthode Vittoz, psychanalyse et thérapies brèves et même le yoga) et qui veut littéralement dire (ça vient du grec) : « la science de l’esprit harmonieux », tout un programme !

C’est une technique d’entrainement dite psychocorporelle c’est à dire du corps et l’esprit qui grâce à des exercices de relaxation et d’activation (du corps et de l’esprit) permet d’accéder à un état de bien-être et de développer son potentiel.

Elle s’appuie sur

4 principes fondamentaux :

  • Le principe d’action positive : chaque action, pensée ou ressenti positif impacte positivement le corps est le mental ce qui renforce l’état de bien-être. Le corps agit sur l’esprit et vice versa !

  • L’intégration du schéma corporel : c’est la représentation globale que nous avons de nous-même. Elle intègre notre enveloppe physique et également les émotions, notre intelligence, nos sensations, notre intuition… ce qui fait de nous ce que nous sommes.

  • La réalité objective : c’est la capacité de voir les choses et les personnes comme elles sont, sans préjugé. La bienveillance est une des clés !

  • Le principe d’adaptabilité : la pratique s’adapte à la personne, elle est donc au centre de l’accompagnement.

Dernière chose importante : c’est une méthode non tactile qui ne nécessite aucune tenue spécifique. Vous venez donc comme vous êtes.

Comment se déroule

une séance ?

La première séance est dédiée au recueil des informations. Un temps d’échange, dans lequel le « patient » va évoquer son besoin, répondre aux questions pour affiner sa demande et dans laquelle il va avoir un premier aperçu en vivant quelques exercices de sophrologie. Le sophrologue va ensuite établir un enchainement de séances (entre 6 et 12 selon la problématique) qui vont permettre au fur et à mesure d’aller vers l’objectif souhaité.

 

Chaque séance est rythmé par un temps d’échange, puis par la pratique des exercices et de relaxation-visualisation pendant lesquels le sophrologue va guider sur le ressenti corporel.

 

On accueille simplement ce qui se passe…et/ou ce qui ne se passe pas. Pas de pression, tout est envisageable. Puis on termine par un nouveau temps d’échange qui permet au « patient » de poser s’il le souhaite ce qu’il a ressenti.

Quels sont ses bienfaits ? 

Si l’entrainement est là, les bienfaits se font rapidement ressentir comme une détente physique et mentale, un regain de confiance en soi, une gestion simplifiée des émotions par exemple. 

Mais la sophrologie peut aussi aider à soulager la douleur en changeant la perception que l’on peut en avoir. Le champ est vraiment très large !

Y a-t-il des contre-indications ?

L’avantage de la sophrologie est qu’elle s’adresse à tout le monde car elle s’adapte à chacun. 

En revanche attention, elle est contre-indiquée pour les personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose.

Pour en savoir plus :

Caroline_tesse_coaching