>

>

Réflexologie - Valérie le Meillour

Valérie le Meillour - Réflexologue (44)

Valérie le Meillour, qui êtes-vous ? 

Je suis enseignante en maternelle depuis longtemps, j’ai été enseignante spécialisée auprès d’enfants en difficulté d’apprentissage et auprès de leurs familles pendant 6 ans au cours de mon parcours.

Le dialogue, l’écoute et l’aide au cheminement m’ont beaucoup plu dans ce travail.
Parallèlement, depuis 8 ans et demie, je suis réflexologue…

Quel est votre chemin vers la réflexologie, qu’est-ce qui vous anime ?

Ce qui m’a amenée à cette technique est une volonté de me retrouver, de travailler au plus près de la personne, d’avoir une relation privilégiée avec l’Autre. 
La relation d’aide est au cœur de cette offre orientée bien-être, souvent mieux-être d’ailleurs. 
Je crois que j’ai toujours voulu être dans le soin, dans l’accompagnement de la personne sur le chemin du mieux, du bon et du doux. 
Constatant malheureusement que, parmi les professionnels de la santé, certains sont plus concernés par le geste technique que par le patient, je pense important de développer des façons différentes et de prendre soin de soi et de se considérer en tant que personne en pleine santé et/ou malade.
Je crois vraiment au fondement de la médecine traditionnelle chinoise qui pense qu’un bon médecin est un médecin qui n’a pas de patients car ils sont en pleine santé !
Depuis, je me suis formée au coaching et à la PNL pour proposer un accompagnement puissant et résolument tournée vers l’avenir tout en étant centrée sur la personne, ses envies, ses capacités et sa motivation.
Le coaching s’inscrit dans cette continuité : il offre la possibilité à chacun de cheminer vers du mieux, du bon, du doux d’une autre façon !!


Qu’est-ce que la réflexologie ?  

C’est une méthode naturelle pour libérer les tensions, rétablir le métabolisme naturel, pour être en communication avec son corps.
Elle permet le relâchement des tensions, la centration et la totale connexion avec soi. Elle aide à soulager les douleurs et est une alliée précieuse pour préserver sa bonne santé. Par des pressions fermes sur des points correspondants aux organes internes, sur des zones dites réflexes, la réflexologue permet au corps de réguler son fonctionnement. C’est une technique ancestrale, déjà à l’œuvre en Egypte et en Chine il y a plus de 2000 ans.

 

En quoi la réflexologie est-elle bénéfique aux personnes malades et à leurs accompagnants ?

 

C’est un temps durant lequel la parole peut être absente, c’est une parenthèse pour apprécier son corps dans la douceur et l’accueil de ses sensations. C’est la connexion avec son corps pour qu’il soit AUSSI une source de plaisir, de détente et un vecteur de tranquillité.
Pour l’accompagnant, c’est une ressource pour se retrouver, pour aussi se libérer de ce qu’il a reçu, de ce qu’il garde à l’intérieur …

 

A quelle fréquence, faut-il des rendez-vous pour que le suivi soit efficace? 

 

Au tout début, il est recommandé trois séances espacées de 15 jours maximum pour donner au corps l’impulsion et la mémoire de ce qui fait du bien, pour qu’il rétablisse le fonctionnement optimal du corps; ensuite une séance par mois est idéal. Ceci dit, si déjà on prend une séance aux changements de saisons, c’est un bon début !

 

Quels bienfaits pour le corps, et l’esprit ? 

 

Pour le corps, le premier bénéfice est la détente. Le fait d’être touché permet à la personne qui reçoit le soin de se laisser un peu aller, parfois malgré elle d’ailleurs. 
C’est une méthode hollistique, prenant en compte la personne dans sa globalité et il arrive que les émotions soient au rendez-vous sans qu’elles soient véritablement invitées ni attendues. 
C’est là aussi toute la puissance de ce soin. Il apporte l’apaisement, la redécouverte et l’appréciation de ce corps qui peut être source de déplaisir, de douleurs et souvent ignoré ou malmené par nos rythmes effrénés et la culture du toujours plus. C’est la remise en fonctionnement du métabolisme, la libération des tensions et le traitement ciblé de ce qui gêne…
Pour l’esprit, c’est le relâchement. Le soin aide à une vision plus distancée de ce qui est vécu, cela éclaire la pensée et l’apaise en même temps. Ce temps de soin est souvent un espace de dépose des tensions. Selon les besoins, au début la personne parle, parfois beaucoup puis peu à peu se laisse aller à la technique, la découvre et refait connaissance avec ses sensations, parfois même elle s’endort : la relaxation est alors totale !!

C’est un bienfait pour soi, pour réconcilier les deux parties qui s’opposent parfois, le corps et l’esprit. C’est un bel outil de réconciliation avec soi-même finalement ! 

En prenant soin du corps, on l’apprivoise, on le redécouvre et on l’apprécie car il est allié précieux à soutenir et dont il est important de prendre soin.

Rejoignez-nous :

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube

© 2019 Sophie Renard