>

>

Solution Ecologique -  Odile Ehrbar

Odile Ehrbar - Créatrice du Vapodil - www.vapodil.com - Conception & distribution de solutions écologiques (67)

Odile, qui êtes-vous, comment avez-vous créé le Vapodil ?

 

J’ai créé le Vapodil car je n’aime pas faire le ménage, j’aime la propreté et les méthodes que j’avais préalablement essayées ne me convenaient pas : produits chimiques, mais aussi les produits bio qui me décevaient car ils étaient moins efficaces.

J’ai alors cherché du côté des remèdes de grand-mère : vinaigre blanc, bicarbonate qui ne nettoient pas tout, en plus on a toujours les mains dans l’eau.  Et il faut du temps pour préparer ces recettes en mélangeant les ingrédients…

J’ai un cursus de technologue et scientifique alors revenir en arrière ne me satisfaisait pas. Les recettes de grand-mère je les testais une fois, pas deux. J’avais besoin de moderniser la tâche ancestrale de faire le ménage… J’ai aussi testé la vapeur classique mais ça dégoulinait de partout.
L’humain est étonnant : quand il s’agit de faire le ménage, il accepte encore des méthodes ancestrales alors qu’on a tous des téléphones portables et qu’il n’est pas envisageable de s’en passer ni d’aller au bureau de poste pour passer ses appels...

Un jour, alors que j’avais un rendez-vous professionnel dans un hôpital, j’ai vu une énorme machine professionnelle à vapeur que j’aurais voulu en tout petit modèle, adaptée à un usage domestique pour chez moi. Je la voulais en petit, en tout petit mais aussi efficace que celle de l'hôpital. Je voulais être la première cliente de ce tout petit modèle s’il venait à être commercialisé.

Deux ans plus tard quand j’ai cherché une entreprise à racheter, j’ai découvert un prototype de la machine en question qui est devenu le Vapodil !

 

Qu’apporte le Vapodil à la personne qui l’utilise ?

 

La propreté n’a pas d’odeur, le marketing nous a tous guidés en nous disant « si vous utilisez tel ou tel produit, ça sent le propre ». Or, ce ne sont pas les odeurs qui nettoient, même si elles nous rendent dépendants des produits. Les gens achètent à l’odeur plus qu’à l’efficacité. Dans sa composition, plus un produit est odorant plus il doit être stabilisé par des produits huileux et notamment de l’huile de paraffine qui est un composant lourd.

 

Techniquement, tout le monde comprend que l’eau bouillante désinfecte et nettoie. La vapeur nettoie à 90°c, mais à cette température, la goutte de vapeur est lourde et grosse car il y a trop d’eau.
Lorsqu’on monte la température au-delà des 100°C, la gouttelette de vapeur est tellement petite et saturée qu’elle reste « sèche » et ne fait pas des retombées d’eau. Néanmoins, elle est plus lourde que la poussière, donc elle la capte en suspension.
Ainsi la micro gouttelette de vapeur fait tomber la poussière sur le sol (elle pourra être aspirée), le VAPODIL capte les C.O.V, Composés Organiques Volatiles,.

Lorsque vous captez cette poussière en suspension qui tombe par terre sous l’effet du Vapodil, et que vous aspirez et nettoyez vos sols, vous dépolluez votre maison.

 

Quels sont les effets des Formaldéhydes sur la santé ?

Lorsque vous nettoyez avec des produits ménagers industriels, vous engluez les joints et vous respirez ces résidus de produits qui sont pleins de formaldéhydes. TOUS LES PRODUITS QUI CONTIENNENT DES PARFUMS DE SYNTHÈSE CONTIENNENT DES FORMALDÉHYDES qui sont un des premiers polluants domestiques (parfum d’ambiance, produits d’entretien, textiles…). Ils provoquent des problèmes respiratoires, des allergies, de l’asthme et des cancers... Les personnes respirent ces formaldéhydes et notamment les enfants en bas âge qui touchent tout et ont un système respiratoire jeune et fragile, car les écoles, les crèches, les maisons sont pleins de formaldéhydes.

Selon l’article de L’Obs, du 19 février 2018 dernier, « Utiliser certains produits ménagers régulièrement serait aussi dangereux pour les poumons que de fumer un paquet de cigarettes par jour. C'est le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l'université de Bergen, en Norvège, publiée le 16 février dans la revue "American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine".

Mon propos n’est pas de polémiquer mais la réalité est que nettoyer à la vapeur sèche, est bien moins dangereux pour les habitants de la maison, les élèves et les enfants en crèche. Nettoyer avec des produits industriels détruit des bactéries mais en fait entrer d’autres.

 

Le Vapodil est une solution pour tous les nettoyages écologique pour toute la maison ( carreaux, WC, sols, hottes, calcaire, textiles…) – il allie la technologie des matériels professionnels avec une ergonomie dédiée à un usage domestique et professionnel afin que tout le monde "ait du plaisir à faire le ménage". Si vous nettoyez à la vapeur, vous n’utilisez plus de produits d’entretien, il n’y a donc plus de formaldéhydes dans la maison, la poussière ne colle plus et la maison reste propre plus longtemps. Mais surtout l’air y est définitivement plus pur !

Rejoignez-nous :

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube

© 2019 Sophie Renard